Visiteurs : 7 393 856
Accueil Nous Contacter Ecrire Article Galerie Vidéothèque
 
| |


pensées

    ALLNEW
    Pages : ()
    12345678910111213141516171819


  • Donner tard c’est refuser.  

  • Donner un conseil après un malheur, c’est autant donner un remède après la mort.  

  • Donner un œuf pour avoir un bœuf  

  • Dormir comme une marmotte. (Locution : dormir profondément)  

  • Douce parole n’écorche pas la langue.  

  • Dès qu'il s'agit d'argent ou de compte, finissez tout ou vous ne finirez rien.  

  • Défiance (ou méfiance) est mère de sûreté.  

  • Déshabiller saint Pierre pour habiller saint Paul.  

  • D’un sac à charbon on ne peut sortir blanc farine. (il ne faut attendre de chacun que ce qui est conforme à sa nature, à sa condition)  

  • Economiser un sou pour en gaspiller cent.  

  • Ecrire comme un chat. (Locution : écrire mal)  

  • Elle corrige les mœurs en riant.  

  • En amour, certaines personnes souffrent et ne parlent jamais, ils boudent et vont chercher ailleurs leur ration de bonheur.  

  • En amour, la seule victoire c’est la fuite.  

  • En avril, n’ôte pas un fil ; en mai, fais ce qu’il te plait (on ne doit pas mettre des vêtements légers en avril, on le peut en mai.)  

  • En avril, s’il tonne c’est nouvelle bonne. (Quand avril est pluvieux, la récolte est bonne)  

  • En bouche close jamais mouche n’entra. (Savoir se taire, c’est éviter bien des désagréments)  

  • En hiver, les jours n’ont point d’heures. (Ils sont si courts qu’on ne peut les partager en heures, qu’on n’a le temps de rien faire.)  

  • En parlant, on ne change jamais l’opinion des autres, mais on change quelque fois la sienne.  

  • En protégeant les animaux, l’homme se protège lui-même.  

  • En toute chose il faut considérer la fin.  

  • En y mettant le prix, on peut acheter des relations... mais pas des amis.  

  • Entre l’arbre et l’écorce il ne faut pas mettre le doigt. (Il ne faut pas intervenir dans une dispute entre proches.)  

  • Epouseur à toutes mains, épouseur du genre humain. (Homme qui promet mariage à toutes dans de mauvaises intentions.)  

  • Epée est la meilleure langue pour répondre à l’outrage. (C’est en se battant, et non par des paroles, qu’on se lave de tel outrage)  

  • Erreur n’est pas compte.  

  • Est bien fou qui s’oublie.  

  • Etre comme chien et chat. (Maxime : des ennemis)  

  • Etre comme un poisson dans l’eau. (Maxime : heureux)  

  • Etre et paraître sont deux.  

  • Etre homme est facile, être un homme est difficile  

  • Etre muet comme une carpe. (Locution)  

  • Etre ou ne pas être, telle est la question.  

  • Etre prisonnier de soi-même c’est la plus grave des vertus de l’âme.  

  • Expérience passe science.  

  • Face d’homme porte vertu.  

  • Face à un outrage, un petit se cabre en dégainant son épée  

  • Faire connaître ses pensés avec la plus entière franchise, c’est agir envers l’amitié avec la plus grande déférence.  

  • Faire et défaire, c’est toujours travailler.  

  • Faire silence devant le mal, c’est l’approuver  

  • Faire s’apprend et en faisant, on se forme.  

  • Fais ce que tu dois, advienne que pourra. (Fais ton devoir, sans t’inquiéter de ce qui en pourra résulter.)  

  • Fais ce que tu fais.  

  • Fais-toi des amis avant d'en avoir besoin.  

  • Faites l’amour et ne faites pas la guerre.  

  • Faites que la beauté reste, que la jeunesse demeure, que le cœur ne puisse et vous reproduisez le ciel.  

  • Faites-vous miel, les mouches vous mangeront.  

  • Faute avouée est à moitié pardonnée.  

  • Faute de grives, on mange des maries.  

  • Faute de souliers, on va nu-pieds.  

  • Femme collante, catastrophe imminente.  

  • Femme de marin, femme de chagrin. (Les femmes des marins vivent dans une perpétuelle inquiétude.)  

  • Femme qui paille, plus dangereuse que la mitraille.  

  • Femme têtue, homme fichu.  

  • Fille coquette esclave de la mode.  

  • Fille et ville qui parlementent sont à moitié rendues. (Elles acceptent déjà l’idée de leur défaite.)  

  • Fils d'Adam, tout te comblera sauf l'argent, car plus tu en auras plus tu en voudras ; mais (avec la mort) rien ne remplira les yeux du fils d'Adam que la terre.  

  • Fleuve paisible, rives fleuries.  

  • Fou qui se tait passe pour sage.  

  • Frappe ta tête contre une cruche. Si tu obtiens un son creux, n'en déduis pas que c'est forcément la cruche qui est vide  

  • Fréquente les sages : sot, ils te redresseront ; sage, ils te perfectionneront.  

  • Fumée, pluie et femme sans raison chassent l’homme de sa maison. (Une femme déraisonnable, tout comme une maison inconfortable, écarte l’homme de son foyer.)  

  • Février, le plus court des mois est de tout le pire à la fois. (Allusion aux grands froids qui sévissent souvent en février.)  

  • Gagner un procès, c'est acquérir une poule en perdant une vache.  

  • Garder son calme est la plus grande preuve de force que l’on puisse manifester dans l’activité. Si tu lâches les reines, les chevaux s’emballeront avec toi.  

  • Gardez-vous de l’homme qui ne connaît qu’un livre.  

  • Grain à grain la poule remplit son ventre.  

  • Grandes maisons se font par petites cuisines.  

  • Gras comme un porc.  

  • Habit volé ne va pas au voleur.  

  • Heureux au jeu, malheureux en amour.  

  • Heureux celui qui meurt le jour de sa naissance.  

  • Heureux celui qui montre des égards pour le petit.  

  • Heureux ceux qui observent le droit, pratiquent la justice en tout temps.  

  • Heureux l’homme qui a trouvé la sagesse et l’homme qui acquiert le discernement car la posséder comme gain vaut mieux que posséder comme gain l’argent, et la posséder comme produit vaut mieux que l’or.  

  • Hier n’est qu’un rêve, demain n’est qu’une vision, mais aujourd’hui bien vécu fait de chaque hier un rêve de bonheur et de chaque demain une vision d’espoir.  

  • Homme aime quand il veut, et femme quand elle peut (proverbe français).  

  • Homme de vin, homme de rien.  

  • Il arrive que la route de l'amitié conduise à l'auberge de l'amour.  

  • Il dit cela de bouche mais le cœur n’y touche.  

  • Il en est de la cour comme de la mer : le vent qu'il fait y décide de tout.  

  • Il en est des lois comme des digues, la brèche d'un seul endroit y rend tout le reste presque inutile.  

  • Il en est des poètes, des peintres et des musiciens, comme des champignons : pour un bon, dix mille mauvais.  

  • Il en est du génie, du talent et de la science comme de la vertu : plus ils attirent les regards, plus ils menacent ruine.  

  • Il est bon de traiter l'amitié comme les vins et de se méfier des mélanges.  

  • Il est des confidences comme des femmes : celles que nous désirons trop fort nous fuient ; celles que nous redoutons nous poursuivent.  

  • Il est des liens qu’on ne peut briser qu’avec peine, des relations qu’on ne peut rompre qu’à la longue.  

  • Il est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas. Proverbe Chinois  

  • Il est difficile à un sac vide de se tenir debout.  

  • Il est fort indiscret de regarder quelqu’un qui dort car, c’est lire une lettre qui ne vous est pas adressée.  

  • Il est plus facile de devenir ami au hasard d'une rencontre que de le rester dans la vie.  

  • Il est plus facile de déplacer un fleuve que de changer son caractère.  

  • Il est plus facile de mourir que d’aimer.  

  • Il est plus facile d’oublier sa faute que d’en faire pénitence.  

  • Il est préférable d'empêcher l'ami de tomber que de l'aider à se relever.  

  • Il est sage de verser sur le rouage de l’amitié l’huile de la politesse délicate.  

  • Il est venu, il a vu, il a vaincu.  

  • Il fait l’âne pour avoir du foin.  

  • Il faudrait se lever matin pour le surprendre.  

  • Il faut apprendre avant d’enseigner.  

Pages : ()
12345678910111213141516171819





DISTANCES INTERVALLES
METEO

POPULATION MONDIALE

C.I.C.I.D. - ASSOCIATION ®
Carrefour d'Initiatives de Communication, d'Information et de Documentation
Copyright © 2018 C.I.C.I.D. Association - Maroc -. Tous droits réservés    |   Nous contacter   |    Ecrire un article   |   Galerie de photos   |   CICID en page de démarrage



Développeur :    YASSINE CHIHAB ®
Remarque :

- Ce portail est en cours de construction...

- Certaines rubriques sont encore en cours de réalisation.