Visiteurs : 7 296 787
Accueil Nous Contacter Ecrire Article Galerie Vidéothèque
 
| |


pensées

    ALLNEW
    Pages : ()
    12345678910111213141516171819


  • A Rome, il faut vivre comme à Rome.  

  • A beau mentir qui vient de loin.  

  • A bon chat, bon rat. (Se dit quand celui qui attaque trouve un antagoniste capable de lui résister.)  

  • A bon vin, il ne faut point de bouchon.  

  • A bon vin, point d’enseigne. (Ce qui est bon se recommande de soi-même)  

  • A bourse pleine, amis nombreux.  

  • A chacun sa chance à un moment ou à un autre.  

  • A chacun son métier, les vaches seront mieux gardées.  

  • A chaque coffre sa clé, on les ouvrira tous.  

  • A chaque jour suffit sa peine. (Supportons les maux d’aujourd’hui sans penser par avancer à ceux que nous réserver l’avenir.)  

  • A chaque oiseau son nid est beau.  

  • A chaque petit nid, petit oiseau.  

  • A chaque épreuve sa récompense.  

  • A cheval donné on ne regarde point les dents.  

  • A chevaux maigres vont les mouches.  

  • A cœur veillant rien d’impossible. (avec du courage, on vient à bout de tout)  

  • A deux c’est la compagnie, à trois c’est la foule.  

  • A femme hargneuse, mari brutal.  

  • A folle demande point de réponse.  

  • A fou d’aller au fond des choses, on y reste.  

  • A la madeleine, les noix sont pleines.  

  • A laver la tête d’un âne, on perd sa lessive (dissolution de potasse ou de soude pour blanchir le linge)  

  • A l’Ascension, gras mouton.  

  • A l’impossible nul n’est tenu.  

  • A l’œuvre on connaît l’ouvrier (l’artisan). (C’est par la valeur de l’ouvrage que l’on juge celui qui l’a fait.)  

  • A malin, malin et demi.  

  • A méchant chien court lien.  

  • A méchant ouvrier, point de bon outil.  

  • A nouvelles affaires, nouveaux conseils.  

  • A parti pris point de conseil.  

  • A petit présent, petit merci.  

  • A petit trou, petite cheville.  

  • A père avare, fils prodigue   

  • A père avare, fils prodigue ; à femme avare, galant escroc.  

  • A quelque chose malheur est bon.  

  • A quoi sert la vie puisque la mort existe.  

  • A quoi sert un piano si personne ne vous écoute.  

  • A sot complément point de réponse.  

  • A tout péché miséricorde.  

  • A tout seigneur, tout honneur.  

  • A trop s’occuper de ses droits, on en oublie ses devoirs.  

  • A vieille mule, frein doré.  

  • Abondance de biens ne nuit pas.  

  • Adieu paniers, vendanges sont faites.  

  • Admire la personne qui te critique car prisonnière de sa propre jalousie, elle ne fait que t'admirer.  

  • Agir d’abord, participer de quelque manière que se soit, rectifier ensuite s’il y a lieu, reprendre (recommencer) tout à zéro s’il le faut... mais ne jamais rester inactif à la recherche du parfait.  

  • Agis comme tu parles et parle comme tu penses.  

  • Agneau en peau de tigre, craint encore le loup.  

  • Aide-toi, le ciel t’aidera : Dieu aide celui qui s’aide lui-même.  

  • Aie peur d’une vie facile où rien ne te manque. Ton âme et ton cœur risquent de s’endormir.  

  • Aime celle qui te prouve son amour en prenant la peine de paraître aimable.  

  • Aime et publie-le; hais et cache-le. Proverbe Egyptien  

  • Aime qui t’aime et aie confiance en lui !  

  • Aime ton lit comme toi-même.  

  • Aimer la nature c’est l’approcher sans la blesser.  

  • Aimer sans être aimé, c’est regretter d’être né.  

  • Aimer, ce n’est pas regarder l’un et l’autre, mais regarder ensemble dans la même direction  

  • Aimez ceux qui vous aiment et aimez encore davantage ceux qui vous détestent.  

  • Aller comme un chat maigre. (locution : courir très vite)  

  • Amour ? Amitié ? Qu’importe le mot ? C’est un sentiment tendre et profond, un grand espoir, une immense douceur.  

  • Ane de foin, âne de rien.  

  • Année de foin, année de rien.  

  • Apercevoir le mandarin, c'est déjà trois dixièmes d'une catastrophe.  

  • Apprenti n’est pas maître.  

  • Après bon temps, on se repent (se repentir : avoir un vif regret de …)  

  • Après la mort, le médecin. (Se dit du médecin qui vient trop tard.)  

  • Après la pluie le beau temps.  

  • Après le pain, l’éducation est le premier besoin du peuple.  

  • Arbre renversé par le vent avait plus de branches que de racines.  

  • Arbre renversé par le vent avait plus de branches que de racines.  

  • Assainissez vos cœurs, vous vivrez plus longtemps.  

  • Au bon joueur la balle.  

  • Au bout du fossé, la culbute (saut cul par-dessus tête. (Fig. ruine, renversement.)  

  • Au royaume des aveugles, les borgnes sont rois. (Avec un mérite, un savoir médiocre ; on brille au milieu des sots et des ignorants)  

  • Au royaume des aveugles, les borgnes sont rois. (Avec un savoir médiocre on brille au milieu des sots)  

  • Au sommet de la montagne où que l'on tourne sa tête la vue est la même.  

  • Autant de mariages, autant de ménages.  

  • Autant de pays, autant de guises.  

  • Autant de têtes, autant d’avis.  

  • Autant en emporte le vent.  

  • Autant le nid est léger pour celui qui le jette, autant il est lourd pour celui qui le reçoit.  

  • Autant pêche celui qui tient le sac que celui qui l’emplit.  

  • Autant être mordu d’un chien que d’une chienne.  

  • Autres temps, autres mœurs.  

  • Aux grands maux, les grands remèdes.  

  • Avant de juger quelqu’un, il faut se mettre à sa place.  

  • Avant l’heure ce n’est pas l’heure, après l’heure ce n’est plus l’heure. L’heure c’est l’heure.  

  • Avec du courage on vient à bout de tout.  

  • Avec le temps et la patience, la feuille du mûrier devient de la soie. Proverbe Chinois  

  • Avec l’art d’écrire, le véritable règne des miracles a commencé pour l’humanité.  

  • Avec un (ou des) si, on mettrait Paris en bouteille. (avec des hypothèses tout devient possible.)  

  • Avec un pas en arrière, on gagne le ciel et la mer  

  • Avoir de l'or faux est un malheur supportable et facile à découvrir ; mais le faux ami, c'est ce qu'il y a de plus pénible à découvrir.  

  • Avoir des idées, c’est comme ramasser des fleurs. Prendre le temps de penser, c’est comme tresser des couronnes  

  • Avoir une personnalité authentique, c’est porter l’habit de son choix, même si cet habit est une idée.  

  • Avril pluvieux et mai venteux font l’an fertile et plantureux.  

  • Baisse la tête quand le vent souffle, mais continue de marcher.  

  • Battez le fer avant qu’il ne refroidisse.  

  • Beau parier n’écorche point la langue.  

  • Beaucoup de bruit pour rien.  

Pages : ()
12345678910111213141516171819





DISTANCES INTERVALLES
METEO

POPULATION MONDIALE

C.I.C.I.D. - ASSOCIATION ®
Carrefour d'Initiatives de Communication, d'Information et de Documentation
Copyright © 2017 C.I.C.I.D. Association - Maroc -. Tous droits réservés    |   Nous contacter   |    Ecrire un article   |   Galerie de photos   |   CICID en page de démarrage



Développeur :    YASSINE CHIHAB ®
Remarque :

- Ce portail est en cours de construction...

- Certaines rubriques sont encore en cours de réalisation.